Nos églises / E ghjesge

Retour à la carte » | Retour à la liste »

San Lorenzu à Ampriani

 San Lorenzu, in AmprianiA piccula ghjesgia parochjale d'Ampriani hè in cima di u paese. Hè dedicata à San Lorenzu, è a so festa hè u 10 d'aostu.

 

Secondu Monsignore Mascardi in visita pastorale in u 1589, à iss'època era dipendenza d'una ghjesgia San Sebastianu, posta in campagna. D'issa ghjesgia ùn si sà nunda ma esiste un locu chjamatu San Fabianu, longu a strada chì da u paese colla à u cunventu San Francescu d'Ampriani chì supraneghja u paese è tutta a valle. Fabianu è Sebastianu vanu sempre inseme è sò festighjati listessu ghjornu. Tandu si pò pensà chì quella ghjesgia San Sebastianu puderebbe esse situata in'ssu circondu, forse vicinu à u cunventu.

 

Pare chì u campanile di a ghjesgia San Lorenzu sia listessu sciappatu à quellu di u cunventu. Soca serà listessu maestru à avè lu fattu o rifattu.

 

Ampriani, cù a ghjesgia San LorenzuNant'à u muru à manca, una pittura raprisenta à San Michele Arcanghjulu chì pesa l'ànime. Forse si pò mette in lea cù a ghjesgia Santa Cicilia di u Poghju di Pianellu chì, prima di u 1696, era dedicata à San Michele, mentre chì San Petru di l'Ostricacce era parochjale, in tempi chì a parochja pigliava à Pianellu è à Ampriani inseme.

 


San Lorenzu, u campanileLa petite église paroissiale d'Ampriani est située dans la partie supérieure du village. Elle est dédiée à San Lorenzu, fêté le 10 août.

 

Selon Mgr Mascardi en visite pastorale en 1589, elle ne serait à l'époque qu'« annexe de l'église champêtre San Sebastiano, et située parmi les maisons ». Nous n'avons pas connaissance de cette église, mais un lieu-dit San Fabianu existe au-dessus du village, le long de la route qui en lacet rejoint le couvent San Francescu d'Ampriani qui surplombe le village et toute la vallée. Ces deux saints étant intimement liés et célébrés le même jour, on peut penser que l'église San Sebastianu pourrait se trouver en des lieux proches, peut-être du côté du couvent.

 

San Michele ArcanghjuluIl semble également que le clocher de l'église San Lorenzu ait été réalisé à l'image de celui du couvent. Aura-t-il été bâti par le même homme ?

 

Un tableau sur le mur gauche représente San Michele Arcanghjulu pesant les âmes. La présence de ce culte est peut-être un écho à celui de l'église du hameau de Poghju di Pianellu, qui avant de recevoir, sous le vocable de Santa Cicilia, le titre d'église paroissiale en 1696, était auparavant dédiée à San Michele, alors que l'église San Petru di l'Ostricacce portait le titre paroissial de Pianellu, la paroisse englobant à cette époque le village d'Ampriani.